Accueil
Annuler
Email
Mot de passe
Mot de passe perdu ?
Récapitulatif de vos inscriptionsCalendrierActivitésActualitésAnnuaireGoogle Maps membresFiche personnelleBabysittersNos publicationsNos partenairesNos sponsors
Slide 2Slide 3

Se loger


Annonce publicitaire

Toronto, centre d'affaires, est reconnue comme la 2e ville la plus chère du Canada sur le plan immobilier, après Vancouver.


Construite sur le modèle des villes américaines (de larges avenues au tracé rectiligne), Toronto n'a pas UN centre-ville mais une multitude de centres-ville, au gré des différents quartiers qui la composent. Ceux-ci sont en général délimités par de larges avenues allant du Nord au Sud et d'Est en Ouest, repérés par leurs intersections.



Important : Toronto Accueil ne peut vous assister dans vos recherches immobilières ! N'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous guider.

Voici les renseignements reçus de Laurence Jollivet, Membre de TA et Agent immobilier.

 

  • La ville de Toronto est fait partie d’une mégalopole de presque 6 millions d’habitants appelée GTA (Great Toronto Aera). Toronto compte environ 2.5 millions d’habitants, répartie en 3 grande zones: «Toronto Central», «Toronto East», appelé Scarborough et «Toronto West» appelé Etobicoke (voir les cartes ci-dessous)

    La plupart des expatriés qui viennent s’installer à Toronto cherchent à se loger soit dans le Centre de Toronto, soit à Etobicoke si un des conjoints travaille vers Oakville ou Mississauga.

  • Le Centre de Toronto se décompose en trois grandes zones:
    • Toronto Downtown: c’est la partie la plus proche du lac, jusqu’à la rue Bloor, zone dense, avec beaucoup d’immeubles de bureaux comprenant notamment le quartier financier,
    • Toronto Midtown: situé entre la rue Bloor et la rue Eglinton- zone un peu plus aérée, mixité entre immeubles de bureaux et immeubles résidentiels, maisons de ville et jumelées.
    • Toronto Uptown: situé entre la rue Eglinton et l’autoroute 401 – zone résidentielle avec parcs, verdure, grandes maisons.
  • Les grands axes à repérer sont:
    • La rue Yonge (nord/sud) qui coupe la ville en deux et le long de laquelle on trouve la première ligne de métro
    • L’autoroute 401 (Hwy 401) qui délimite Toronto et de sa proche banlieue au nord, North York
    • Le croisement de la rue Eglinton (est/ouest) et de la rue Dufferin (nord/sud) où se situe le Lycée Français de Toronto - correspondant à la limite des districts C03/W03
    • Le croisement des rues Bayview et Lawrence où se trouve la TFS
    • La rue Bloor (est/ouest) le long de laquelle on trouve la seconde ligne de métro.

  • Le marché locatif

    Le marché locatif a toujours offert peu de choix aux locataires, particulièrement au niveau des maisons. Ceci est d’autant plus vrai que les prix de l’immobilier pour les maisons ne cessent d’augmenter depuis de nombreuses années. Conséquence… beaucoup de propriétaires préfèrent aujourd’hui mettre en vente leur maison plutôt que de la louer.

    Les prix à la location s’en ressentent: dans les quartiers du «Central Toronto», une maison avec 3 chambres se loue facilement au-delà de $3,000 par mois. Lorsque tous les critères sont réunis (maison de belle qualité avec 4 chambres, disposant d’un garage, proche d’un transport en commun, dans un quartier résidentiel agréable), le loyer peut aller au-delà de 7,000$ par mois.